Au fil du temps

Fréquence Furies Furieuses

C’est l’émission de l’été, après deux mois de confinement pour 3 mois sur l’hétéronorme, on revient avec une émission toujours aussi minutée. On parlera de nos rapports au temps, on entendra plein de bouts de récits, et des chansons ! Bon été, rdv à la rentrée pour de nouvelles aventures !

Ouvrages cités :
– Mercy, Mary, Patty ; de Lola Lafon
– Les mamies braqueuses ; de Raquel Franco et Cristina Bueno, trad. Brigitte Marie
– Mon corps est un champ de bataille, collectif, Éd. Ma colère
– Femmes, la guerre la plus longue ; Manière de voir, décembre 2026 – janvier 2017

Musiques :
– Vices et Râlement Déviant – Nos grands mères
– la Cie Kta – Désensorvoutement
– Cumbia Queers – Feriado nacional
Le meddley final est extrait des chansons :
– Dalida – Le temps des fleurs
– Françoise Hardy – Le temps de l’amour
– Barbara – Dis quand reviendras tu ?
– Isabelle Pierre – Le temps est bon
– Anne Sylvestre – Depuis le temps que je l’attends mon prince charmant
– Tokiko Kato – Le temps des cerises (version du dessin animé Porco Rosso)
– Jenifer – Donne moi le temps
– Céline Dion – Le temps qui compte
– Cyndi Lopper – Time after time
– Angèle – Ma reine
– Gloria Gaynor – It’s my time
– Amy Whinehouse – Half time

      Au fil du temps

Contact : fffrageuses@riseup.net

Diffusée aux mois de juillet et août 2020.

Hétéronorme : en sortir ?

Fréquence Furies Furieuses

On est en juin, après presque un mois de « déconfiture », constats amers, questions de visibilité et stratégies face à l’hétéronorme. Et on revient avec le 3eme volet du docu sonore « hétéronormativité et crottes de nez » .

Zic : On recrute, par Vices et râlements déviants & Grace et voluté van van

Comment transgresser l’hétéronormativité en situation d’enseignement ?

Par 6 meufs, gouines, lesbiennes, principalement blanches, mères et non mères, intervenant au lycée, à l’école à la fac, dans des associations d’éducation populaire ou avec des adultes…

Nous nous sommes rencontrées en août 2019 aux 7èmes Rencontres de Pédagogies Féministes qui avaient lieu, cette année-là, à Saint-Julien-Molin-Molette, dans la Loire. Nous avons le point commun d’être féministes et en situation de transmission ou d’animation avec des personnes de tous âges.

Ce triptyque radiophonique, enregistré en janvier 2020, prolonge les échanges entamés durant l’été dans le cadre d’un atelier consacré à l’hétéronormativité.

Dans ce troisième épisode nous partageons nos tentatives et nos stratégies – éprouvées ou à créer ! – pour sortir de l’hétéronorme : qu’est-ce qu’on a essayé ? qu’est-ce que ça produit quand ça marche ? Et aussi : comment on se donne d’autres idées ? comment on ouvre l’imaginaire ensemble ?

Bruitages : « Qui veut gagner des millions ? » et cartoons
Musiques : Flor Linyera, Mujer yo te amo / Hoy volvi a verte
Sur le témoignage :  Camicela, Coeur de louve / Camicela, Parfois si sombre

      Hétéronorme : en sortir ?

Contact : fffrageuses@riseup.net

Diffusée au mois de juin 2020.

Hétéronorme : où sont les modèles alternatifs ?

Hétéronorme, comme l’obligation à se conformer à une norme hétérosexuelle, qui se joue dans tous les domaines de la sociabilité, et pas uniquement dans la sphère intime des relations…
FFF poursuit la diffusion des trois épisodes d’une série documentaire intitulée Hétéronormativité et crottes de nez, ou Comment transgresser l’hétéronormativité en situation d’enseignement ?

Par 6 meufs, gouines, lesbiennes, principalement blanches, mères et non mères, intervenant au lycée, à l’école à la fac, dans des associations d’éducation populaire ou avec des adultes…
Nous nous sommes rencontrées en août 2019 aux 7èmes Rencontres de Pédagogies Féministes qui avaient lieu, cette année-là, à Saint-Julien-Molin-Molette, dans la Loire. Nous avons le point commun d’être féministes et en situation de transmission ou d’animation avec des personnes de tous âges. Ce triptyque radiophonique, enregistré en janvier 2020, prolonge les échanges entamés durant l’été dans le cadre d’un atelier consacré à l’hétéronormativité.
Dans ce deuxième épisode, nous évoquons les modèles ou les absences de modèles dans nos parcours et nos pratiques : Quels sont les modèles d’identification disponibles ? Quelles sont les alternatives au modèle dominant ? En tant que gouine, ou quand on ne se conforme pas à l’hétéronormativité, quel rôle peut-on jouer pour proposer d’autres modèles ?
Pour fff, l’épisode est introduit par un décryptage de représentations pourries de l’hétéronorme en revue locale, et la présentation succinte de trois ouvrages proposant des modèles sortant de l’hétéronorme.

Bonne écoute et au mois prochain pour le troisième épisode qui cloturera cette série doc par le volet stratégies… soyez là !

Musiques :
KOMPROMAT avec Adele Haenel – De mon âme à ton âme
Jeanne Added – Look at them
Aloise Sauvage – Jimmy

Ressources citées :
– Hétéro l’école ? Plaidoyer pour une éducation anti oppréssive à la sexualité, de Gabrielle Richard, fin 2019 aux éditions du Remue-Ménage
– Les icônes lesbiennes, hor série de Well Well Well, la revue lesbienne, automne Hiver 2018
– Les dessous lesbiens de la chanson, de Léa Lootgieter et Pauline Paris, fin 2019 aux éditions iXe
– Lecture de l’album jeunesse Amour, Beauté et crottes de nez, publié en 2018 par Mrzyk et Moriceau aux éditions Les Fourmis Rouges

      Hétéronorme : où sont les modèles alternatifs ?

Contact : fffrageuses@riseup.net

Diffusée en mai 2020 .

Hétéronorme : où on en est ?

Hétéronorme, comme l’obligation à se conformer à une norme hétérosexuelle, qui se joue dans tous les domaines de la sociabilité, et pas uniquement dans la sphère intime des relations… FFF démarre la diffusion des trois épisodes d’une série documentaire intitulée Hétéronormativité et crottes de nez, ou Comment transgresser l’hétéronormativité en situation d’enseignement ?
Par 6 meufs, gouines, lesbiennes, principalement blanches, mères et non mères, intervenant au lycée, à l’école à la fac, dans des associations d’éducation populaire ou avec des adultes…
Nous nous sommes rencontrées en août 2019 aux 7èmes Rencontres de Pédagogies Féministes qui avaient lieu, cette année-là, à Saint-Julien-Molin-Molette, dans la Loire. Nous avons le point commun d’être féministes et en situation de transmission ou d’animation avec des personnes de tous âges. Ce triptyque radiophonique, enregistré en janvier 2020, prolonge les échanges entamés durant l’été dans le cadre d’un atelier consacré à l’hétéronormativité. Dans ce premier épisode, nous abordons l’hétéronorme en action : comment et où s’exerce-t-elle dans nos existences ? Comment nos vies intimes et professionnelles sont traversées par l’hétéronormativité ? Comment cette norme invisible et néanmoins omniprésente s’immisce un peu partout dans nos existences, nous aliène et nous conditionne à la suivre ?
Pour fff, il est introduit par un témoignage de vécu de l’hétéronorme, et l’émission est clôturée par la diffusion d’une chronique de Marina Rolman, Straight pride.

Bonne écoute et au mois prochain pour le deuxième épisode qui révélera peut être le pourquoi du titre de cette série doc… soyez là !

Musiques :
– Vices et râlements déviants, Hétérophobes
– Mansfield.TYA, My Lover Is Gone
– Chocolate Remix, Bien bow

      Hétéronorme : où on en est ?

Contact : fffrageuses@riseup.net

Diffusée tout le mois d’avril 2020 

Direct – féministes et queers en lutte : on est là !

-Fréquence Furies Furieuses-

Pour ce mois de mars 2020, FFF se ré invente en direct, à l’occasion du Café éphémère des luttes féministes et queers, qui s’est tenu à l’ancien bar des Sucs, sur la place de la liberté à Annonay, du 4 au 8 mars. On se retrouve une petite dizaine le jeudi 5 mars, depuis le studio annonéen, pour partager des épisodes fondateurs de nos vies, depuis l’enfance jusqu’aujourd’hui.

On parle de vécus, stratégies et colères, et on finit sur l’actu des taules pour les femmes cis et transgenre en france, dans une optique anti carcérale bien sûr !

Diffusé tout le mois de mars

Musiques :

Anne Sylvestre – Petit bonhomme

The revengers – ma revanche

Sharone Jones – This land is your land

      féministes et queers en lutte : on est là 

Je(ux) d’enfant

Ce mois-ci FFF vous propose de jouer ! Grâce à notre grande roue de la fortune, on défie les lois du fil, et on erre dans nos souvenirs d’enfance…
Il était une fois… Les jeux qui nous ont construites !On se conte, on se raconte, et puis on part en reportage : dans un parc, dans un supermarché du jouet… Enfin, on découvre la fabumalheureuse histoire du Monopoly et la vie de Barbie !
On vous souhaite une bonne écoute !

Musiques :
Le dictionnaire Larousse de Mansfield Tya
Garçon de Sages comme des sauvages
Man down, Rihana
La petite Josette, Anne Sylvestre
Cat’s eyes – générique
Une puce un pou (contine trad)
Bang bang,  Sheila
L’arbre est dans ses feuilles (contine trad québéquoise)

Pour aller plus loin :
Facebook ou tumblr « paye ton jeu »

      Je(ux)d'enfant

Contact : fffrageuses@riseup.net

 

Diffusée tout le mois de Février 2020 

Festival féministe du Pied de bitch

Fréquence Furies Furieuses

Ce mois-ci, on part en voyage !!
On embarque avec la Paitouclette, cette radio vélo-mobile qui a sillonné les routes du quart sud-est de la France en septembre-octobre 2019… C’est la dernière étape du voyage… On fait étape au festival féministe du Pied de Bitch, qui a eu lieu au Mas d’Azil, en Ariège, du 11 au 13 octobre 2019. Bonne écoute !

Musiques :
Rap du festival
Queerage, Vices et râlements déviants
Pompon sauvage, Pompon Sauvage

Site du festival :
https://pieddebitch.wordpress.com/

Souncloud de la Paitouclette :
soundcloud.com/radio-velo-mobile

      Festival féministe du Pied de bitch

Balade à Bure – 2ème partie

Fréquence Furies Furieuses

FFF est partie en balade militante en cette fin septembre 2019, et c’est toute joisse qu’elle revient emplie
d’enthousiasme! Ce mois-ci c’est le deuxième volet d’une émission à la croisée de luttes féministes et
antinucléaires, qui se saisit de l’occasion d’un we de lutte dans ce coin de Meuse où l’État rêve depuis 30
ans d’enfouir les déchets nucléaires dont personne ne veut ! On parle de mixité choisie, d’outils et nécessités de lutte, on marche en forêt, on s’assoit pour un spectacle sur la chasse aux sorcières, le droits des femmes et le capitalisme.
Pour une mise en contexte de cette lutte antinucléaire à Bure, dans la Meuse, voir le premier volet, diffusé en oct. 2019.

Musiques :
Kenny Arkana : j’me barre (extrait)
Tôle froide : Les vacances & Un tramway nommé T3

 

      Balade à Bure - 2ème partie

Balade à Bure

Fréquence Furies Furieuses

FFF est partie en balade militante en cette fin septembre 2019, et c’est toute joisse qu’elle revient emplie d’enthousiasme! Ce mois-ci c’est le premier volet d’une émission sur la croisée de luttes féministes et antinucléaires. Mise en contexte d’une lutte antinucléaire à Bure, dans la Meuse. Puis interview d’une camarade militante depuis toujours sur les fronts de l’écologie. Rdv en novembre pour un récit imagé du week-end de rencontres féministes antinucléaires en Meuse.

Musiques :
Naturaleza suprema – septimo continente
Naturaleza suprema – sonrisa insurecta
Bahiyya Haneesa – toxic (reprise de Britney Spears)
Naturaleza suprema – Mantas Negras

 

      Octobre 2019 - Bure

Notre corps, nous mêmes – paroles d’ESAT

Diffusion d’une émission produite par nos camarades de Voy’L, l’émission féministe de Canal sud à Toulouse. Cette émission a été enregistrée le 7 novembre 2018 à Canal Sud. Elle est née suite à des groupes de parole avec un groupe de femmes d’un ESAT (établissement de travail adapté), sur les question de vie affective et sexuelle, animés par l’association le Collectif Zef et organisés en lien avec le collectif de rédaction de la nouvelle édition du livre Notre Corps Nous Mêmes, qui recueille les paroles de pleins de femmes différentes pour ré-écrire le livre.
Cette émission c’est des montages créés à partir des échanges des groupes de parole et des chansons choisies par les participantes ! Bonne écoute !

Écoutez d’autres émissions de Voy’L sur radiorageuses.net

Petit écho à notre émission de décembre 2017 – Édition Spéciale, le fabuleux fatras fournis-, où était présenté le projet de ré-édition du recueil -Notre cœur, nous-mêmes- à ré-écouter pour plus d’info sur ce chouette projet !

Diffusée en Juin 2019.