C’est une histoire vraie, où le réalisme social s’allie à la poésie puissante de la mythologie indienne. C’est -la chronique désespérément vraie- d’un combat mené de 1950 à 1962 au Pérou par des villageois andins pour garder leurs terres, menacées par une compagnie minière américaine. Combat auquel le romancier participa, et qui lui valut la prison et l’exil.