COLETTE est l’auteur de nombreux recueils de souvenirs, dont le plus célèbre est Sido. Elle y fait revivre son enfance heureuse et campagnarde, sa mère surtout, une femme d’autrefois, libre et maternelle, ennemie des préjugés. Les courts récits, les anecdotes, les petites scènes qui suivent, infiniment variés dans Les Vrilles de la Vigne, puis dans La Maison de Claudine, sont un merveilleux hymne à la vie, un séduisant alliage d’humour, de lyrisme et de sensualité.