Des lectures proposées par Anne Mizony ou Françoise Wotkiewicz pour s’évader vers d’autres mondes.

Horaires :

  • Le mardi à 20h
  • Le mercredi à 14h
  • Le samedi à 15h
  • Le dimanche à 10h

 

Moi Tituba sorcière noire de Salem, un roman de Maryse Condé. En 1986, la guadeloupéenne Maryse Condé imagine de nous conter l’histoire d’une de ces femmes que l’hystérie collective accusa, en 1792, de sorcellerie, à Salem, aux Etats-Unis. Elle s’appelait Tituba, venait de La Barbade, elle était noire et fille d’esclave.

Lectures précédentes

Romain Gary – L’angoisse du roi Salomon
Lola Lafon – Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce
Manuel Scorza – Roulements de tambours pour Rancas
Marguerite Duras – Un barrage contre le Pacifique
Matt Haig – Un garçon nommé Noël
Cavanna – Les ruskoffs
Djura – Le voile du silence
Boris Vian – L’arrache-coeur
Colette – Sido
Ray Bradbury – Fahrenheit 451
François Morel – Les habits du dimanche
Roy Lewis – Pourquoi j’ai mangé mon père
Mathias Malzieu – La mécanique du coeur
Daniel Pennac – La fée carabine
Jack London – Croc-Blanc
Jean-Claude Mourlevat – Le combat d’hiver