Correspondance

L’éducation

today5 octobre 2020

Arrière-plan

– Correspondance –

C’est tellement étrange de se passionner pour les lettres à l’époque des textos, tweet, mails…

Si les relations épistolaires sont en voie de disparition, les éditions regorgent de nouvelles publications de correspondances de gens connus, c’est la preuve malgré tout, qu’elles passionnent des gens à qui ces lettres n’étaient pas destinées…

La lettre a son temps à elle, le temps d’écrire, le temps de son chemin vers le destinataire, le temps d’attendre la réponse, un temps bien déconnecté du temps immédiat du mail qui s’envoie et se reçoit en un clic.

      L'éducation

Ce qui me touche avec les lettres c’est qu’elles ont toutes leur style, parfois maladroit, les phrases vont vite, les idées se télescopent, on passe du coq à l’âne, parfois ampoulé quand il s’agit de demander quelque chose et qu’on est intimidé, parfois lyrique pour annoncer quelque chose de joyeux…

Dans les lettres, il s’agit souvent d’attraper la vie, de consoler quelqu’un, d’avouer, de se raconter en plusieurs pages ou très vite si l’on ne veut pas louper la relève de la boîte aux lettres par le facteur…

C’est un mélange de sensations, car on donne parfois, souvent, des indications météorologiques qui viennent titiller nos sens… de questions jetés à l’adresse de son destinataire, c’est une liberté d’écriture, c’est aussi, pour le lecteur à qui la lettre n’était pas destinée une découverte intime d’un être qui nous devient familier.

Anne-Laure
« Enlevez-moi les lettres de mes amis et je serai pareille à une algue que l’on a retirée de l’eau, à une coquille de crabe, à une défense d’éléphant. Un souffle suffirait à me pousser jusqu’à la première flaque et à m’y noyer ».
Virginia Woolf à Vita Sackville West
Références :
  • Pour l’éducation de Fernando Savater traduction Hélène Gisberg Edition Rivages Pocket
  • Le premier homme Albert Camus édition Gallimard
  • Réponses sur l’éducation Jiddu Krishnamurti, traduction Nadia Kossiakov, édition pokett
Musique :
  • Pierre Bachelet – Au revoir professeur
  • Serge Gainsbourg – En relisant ta lettre.

Diffusé la semaine du 5 octobre 2020.

Written by: Radio d'ici

Article précédent

Swing chez Trénet

Le revenant – 3ème partie

- Swing chez Trénet - Une émission pour tous les amoureux de Charles Trénet, de swing et de music-hall, animée par René Catinon qui souhaite ainsi rendre hommage à son ami de toujours. Un direct, tous les premiers lundi du mois à 11h, rediffusé ensuite tous les vendredi, ainsi que les autres lundi, toujours à 11h. En tant que vice-président de l’Institut Charles Trénet, dont le siège se situe désormais à Bourg-Argental, René adorerait que vous l’appeliez pour partager des […]

today5 octobre 2020


Articles similaires

Correspondance

Philia

- Correspondance - « Ainsi en va-t-il de l'amitié : sans avertissement, sans secousse, elle tombe à terre et vous ravit. Elle ne désire rien pour elle-même et nous donne tout ce qu'elle a.» Nietzsche à Erwin Rohde (un philologue classique allemand) lettre du 7 octobre 1869 Quand on parle […]

today1 février 2021

Correspondance

Albert et Maria

- Correspondance - Maria Casarès est une jeune comédienne de 21 ans, originaire de Galice en Espagne, fille d'un homme politique républicain espagnol, sa famille a dû quitter l'Espagne lors de la guerre civile et de l'arrivée au pouvoir de Franco et elle est arrivée en France, elle commence à […]

today12 janvier 2021

CONTACT

0%